Humour : chou blanc pour la révolution bancaire de Cantona

Publié le par Nicolas BOISVILLIERS

Je n’avais jusqu’ici pas parlé de l’appel d’Eric Cantona à vider nos comptes afin de "faire sauter le système bancaire" le 7 décembre dernier. Plusieurs raisons à cela : outre le délai de 72h (3 jours) nécessaire pour les retraits importants (> 1 500€), une telle intervention ne pouvait nuire qu’aux épargnants eux-mêmes. Moins d’argent dans les caisses, c’est moins d’argent à prêter donc des crédits plus chers. Tout cela sans parler du risque lié à la possession de sommes d’argent conséquentes ou de la gestion de sa propre trésorerie (intérêts en cours, prélèvements à venir, découverts…).

 

Quoi qu’il en soit, l’appel à la révolution de "Canto" fut un fiasco. Attendu au tournant, l’ex footballeur a  ainsi inspiré plus d’un caricaturiste :

 

compte_bancaire_vide.jpg

 

cantona_banques.jpg

Publié dans Humour

Commenter cet article