Humour : crédits revolving sans fin !

Publié le par Nicolas BOISVILLIERS

En parcourant l'actualité économique et financière, je suis retombé sur une malheureuse affaire de suiccide suite à l'incapacité de l'emprunteuse de rembourser ses crédits revolving. Ces célèbres réserves de crédit renouvelables (autrement appelées crédit permanent) proposées à des taux et des conditions exorbitants.

 

 

humour_credit_revolving.png

 

Malgré une volonté de réformer ce marché bien juteux pour les organismes financiers (la plupart des banques possèdent une filiale spécialisée dans ce type de service), la situation n'a guère évolué. Cette escroquerie légale a encore de beaux jours devant elle.

Publié dans Humour

Commenter cet article

Nicolas BOISVILLIERS 31/10/2010 22:55


J'ose parler d'escroquerie dans la mesure où cette catégorie de crédits s'adresse principalement à des clients aux connaissances limitées en matière bancaire / financière. Il s'agit clairement de
profiter de la faiblesse de certains pour engranger un maximum d'argent facile.

Concernant les saisies immobilières américaines, effectivement, on est en passe de voir arriver une potentielle nouvelle crise. J'en parle dans cet article : http://bit.ly/bLiBH0


Sékateur 31/10/2010 17:56


Peut-on parler d'escroquerie quand il y a un contrat, dûment signé par les deux parties ?
En tout cas, ces procédés ont je beaux jours devant eux. Je me souviens des subprimes, premières responsable de notre crise mondiale, qui fonctionnait sur le principe de l'appauvrissement des plus
pauvres... et il paraît que les saisies, en Amérique, pourront faire l'objet d'une nouvelle crise, car les banques sont souvent condamnées à restituer les biens immobiliers aux gens qui en ont été
exclus, pour des raisons judiciaires... bref, le système bancaire est moisi, et les chefs de gouvernement n'ont rien fait pour l'assainir... ça promet...