Humour : krach d'un soir chez nos amis traders

Publié le par Nicolas BOISVILLIERS

Décidément, nos amis traders n'arrêtent pas de faire parler d'eux ! Après Jérôme Kerviel et son livre-aveu-dénonciation (cf. "Jérôme Kerviel : mémoires d'un trader avant procès"), après Fabrice Tourre alias Fabulous Fab ("Grèce, nuage islandais et Goldman Sachs : le CAC replonge !"), c'est au tour de nos voisins américains de faire la une.

 

Et pas de n'importe quelle manière. Relativement passée inaperçue, la seule erreur d'un trader a réussi à faire plonger  la semaine dernière le Dow Jones de près de 9% avant de se redresser à "seulement" -3%. La cause de tout cela ? Une bête erreur de saisie, comme il en arrive tous les jours. Ou presque : en spéculant sur l'action de Procter & Gamble, le fameux trader inconnu (de Citigroup selon plusieurs sources) a passé un ordre de plusieurs "billions" (milliards en anglais) au lieu de "millions". Oups !

 

Un gag qui a inspiré fortement Martin Vidberg :

 

 

humour crack trader

 

Pour plus de patates, rendez-vous sur "L'actu en patates", le blog du talentueux Martin Vidberg.

Publié dans Humour

Commenter cet article